• SolidaritéS FACE à L'ABJECTE

    Solidarités

    FACE à 

    L'ABJECTE...

     

     

    Christiane Syoën a pu dormir au chaud..

     

    La situation de Raymond (90 ans) et Christiane (78 ans) Syoën, sans chauffage à Garat, a ému.

    Un artisan a donné de son temps et a remis la chaudière en route.

    L’artisan a remis la chaudière en route, le voisin a offert un radiateur.

     

    Christiane Syoën a pu dormir au chaud.

     

    L’artisan a remis la chaudière en route, le voisin a offert un radiateur.

     

    "Elle avait le sourire quand on est repartis." Et pour Simon Magallon, un jeune artisan chauffagiste installé à Ruelle, c’était le plus beau des salaires. Il n’a pas déjeuné, son ouvrier non plus.

     

    Mais hier après-midi, quand ils ont quitté le pavillon de la route de Dirac à «Sainte-Catherine» à Garat, Christiane Syoën, 78ans, avait cessé de grelotter. Dès le matin, au cours de sa première visite, Simon avait identifié la panne, électrique.

     

    Il est venu réparer.

     

    Il n’enverra pas de facture.

     

    Pas même au curateur de Raymond, 90 ans, le mari de Christiane.

     

    Un curateur resté sourd aux appels du couple de personnes âgées, sans chauffage, sans téléphone, sans télé.

     

     

    Simon a lu Charente Libre hier matin.

    http://www.charentelibre.fr/2013/10/17/garat-la-mamie-et-lpapi-secourus-par-les-lecteurs-de-cl,1860939.php

     

    L’histoire de Raymond et Christiane Syoën l’a scandalisé.

     

    «Cela m’a vraiment marqué.»

    Au point de décider de régler le problème. «J’ai parfois travaillé avec des tutelles. Ils ne sont pas toujours très efficaces.

     

    On ne pouvait pas laisser ces personnes âgées comme ça.»

     

    Simon Magallon ne savait pas encore que la situation était encore plus dramatique qu’il ne l’imaginait...

     

    Que Raymond, mardi soir, avait chuté dans l’escalier qui mène à l’étage en montant se mettre au chaud dans son lit, que son épouse l’avait tant bien que mal aidé, que l’infirmière qui passe tous les matins l’avait trouvé «inconscient, glacé», mercredi matin.

     

    Le Samu a été alerté.

     

    Raymond est aujourd’hui hospitalisé à Girac.

     

    L’histoire de ce couple démuni, face au mur de la curatelle, qui ne s’est pas manifestée, a ému les lecteurs de Charente Libre.

     

    Simon, le jeune chauffagiste, avait les compétences.

     

    Juste pour rendre service À «Sainte-Catherine», Christian Dulphy, célèbre pour ses illuminations de Noël, s’est retrouvé devant le pavillon en même temps que l’artisan, un radiateur électrique sous le bras.

    Il voulait le vendre.

    Il a  choisi de  l’offrir...  

    «Je n’arrive pas à comprendre ça, s’insurge-t-il. On n’est pas des chiens sur terre. Ce sont les personnes âgées qu’il faut aider. C’est une honte! Il faut de la solidarité.»

     

      Cet élan a aussi fait réagir Christophe Peillard, l’électricien de Grassac, qui a promis de venir toutes affaires cessantes ce matin remettre l’installation électrique à l’équerre.

    «Et même, si la chaudière n’avait pas été rebranchée, il serait venu dans la foulée», précisait hier l’infirmière qui veille sur le couple.

     

    Christiane attendra au chaud le retour de l’hôpital de son époux.

     

    L’électricien devrait même lui rétablir la télé et le téléphone. Sans eux, elle ne serait pas restée dans l’adversité. 

     

    Dès hier matin, Marie-Anne Barrey, famille d’accueil à Fontenille, avait elle aussi réagi. «Je connais cet environnement.

     

    J’accueille une retraitée depuis trois ans. J’ai actuellement deux places libres à la maison.» Elle aussi, juste par solidarité, juste parce qu’elle a été émue par la situation des deux retraités, a proposé d’offrir ses services.

     

    Juste pour rendre service.

     

     

    RESPECT

    Messieurs/Dames !

    Je n'ai rien d'autre à ajouter...

     

    ET VOUS ???

    Paf.

     

    « L'abécédaire des nuls/Lettre W comme Les Wagonnets...L'X-FACTOR...Tu l'as OU tu l'as pas ? »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    12
    Mardi 22 Octobre 2013 à 16:48

    coucou

    et combien cet hiver va-t-il y avoir de gens qui vont dormir dehors , rien ne me révolte plus dans un pays soit-disant développé

    "Autumn" - Scrapbooking d'Automne...
    et combien cet hiver
    bonne journée, me revoilà
    bisoussssssss
    11
    Mardi 22 Octobre 2013 à 16:07
    Glorfindel

    Liberté, Egalité, Fraternité ....

    u_1104_f09bb27e

    Bises

    10
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 22:21

    si cela pouvait etre courant que ce serait bien!!

    bises

    9
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 21:02

    Respect en effet , il existe encore des personnes qui savent ce que ça signifie avoir du coeur . Merci d'avoir partagé

    Bisous

    8
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 14:47
    DDD59

     

    Voilà un bel article remplis d'espoir dans se monde si noir!!!

    Je te remercie de l'avoir partagé à travers la communauté des Nuls!!!

    Bisous et bon dimanche.

    Domi.

    7
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 14:41

    Chapeau bas à ces gens sincèrement. MEFIANCE face à la tutelle tous les tuteurs ne sont pas honnêtes loin de là! Merci à toi d'avoir elayé ce bel élan de solidarité.

    Bises

    6
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 12:02
    Ghislaine0653

    Une honte pour certains, un immense honneur pour les autres !!

    5
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 11:59

    dans cette histoire il y a eu un grand élan de solidarité puisse-tout le monde comprendre cela et agir de la sorte

    4
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 11:56

    Coucou Paf,

    Un élan de genérosité extra. Bravo à ces grands coeurs, alors que les organismes officiels les laissaient crever, sans intervenir. Merci Paf d'avoir relayé cette info, je sais trop ce que c'est de devoir s'occuper d'une personne handicapée et âgée de surcroît, surtout en ce moment.

    Bises et bon dimanche, ici sous la tempête de mon fief. ZAZA

    3
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 10:26

    MERCI à toi, paf, d'avoir évoqué tout cela.

    Car, il faut "dire" les choses ...et, celles-là, haut et fort !!!

    Espérons que ces mots offerts, à coeur ouvert, retentiront dans les for-intérieurs comme de puissants carillons, réveillant les consciences ...!

    Dans ce monde qui se dit "en perpétuelle évolution", la question que je me pose depuis longtemps est : 

    Avançons-nous vraiment ???

    Ton article m'a fait pleurer ...la misère humaine me fait instantanément pleurer ....

    Encore MERCI,

    merci pour eux !

    Sabine.

    2
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 09:46

    Oui, Respect pour quelques trop rares individus qui ont encore un coeur et qui savent l'ouvrir. Contraitement à une administration glacée et inhumaine.... merci pour ce billet

    1
    Dimanche 20 Octobre 2013 à 09:40

    Paf,

    On en revient à des fondamentaux : prévoir toujours une assiette en plus, dire oui aux demandes de coup de main sans se poser de question, s'inquiéter des autres, etc... Les faits divers nous racontent des histoires qui nous font avancer mais qu'on ne devrait pas entendre pas de nos jours. On avance quand même.

    Bon dimanche.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :