•  

    Vol au dessus d'un nid d'désespérés...

     

     

    J'avais dans l'idée, qu'on allait m'ponctuer.

    Me calmer, me reposer.

    J'fuyais ces fêtes surchargées d'émotions indomptées.

    La peur qu'un neurone casse, la peur du raz-de-marée.

    Plus de rage, l'âme vide et le cœur en apnée.

    J'y suis allée, aidée mais sans mes dés.

     

    ET

    Forcément j'me suis trompée.

     

    Mauvais chemin, mauvaise année.

    Les coucous sont gelés.

    Et le nid, pas si douillet...

     

     

    Alors, j'suis comme une bête saignée

    par le bourreau qu'est ma vie brutalisée.

    j'suis atrophiée, j'ai plus beaucoup de respect.

    Une empathie pourtant innée, devient plus limitée.

     

     

    J'AI PEUR DE MOI COMME D'un CANON Chargé.

     

    Mon esprit s'échappe comme d'hab en fumée.

    J'ai juste envie de me tirer.

    Les routes semblent barrées.

    devant mon corps sinistré.

     

    Mélancolie affreuse qui me perle les yeux fatigués.

    J'ai plus envie de continuer.

    Y'a plus d'questions, plus de réponses appropriées.

     

    Mélancolie tu me tortures l'âme damnée.

    Je veux que ça s'arrête ce désespoir insensé.

    POURQUOI j'ai plus la force de te contrer ?

     

     

     

    J'AI PEUR DE MOI , COMME D'UNE OMBRE CACHEE

    QUI SURGIRA COMME UNE ARME AIGUISEE..

     

    Ce texte a été écrit en décembre dernier un peu avant NOËL...

    quelques part dans une chambre aseptisée..

    Depuis et encore une énième fois, je m'en suis sortie, moins désespérée..

    avec de l'aide dont on se dispenserait,

    si l'on était heureux , si l'on avait la sérénité.

     

    MES POTES DE BLOGS, LES PASSAGERS

    DU HASARD SUR MES MOTS TOUJOURS AUSSI SOMBRés, 

    oserais- je  avoir le cran de vous souhaiter

    UNE BONNE ANNEE 2017 ?

     

    La réponse est OUI, incontestée..

    JE VOUS SOUHAITE LE MEILLEUR POUR CETTE ANNEE.

     

    PAF@ QUI PENSAIS à VOUS SANS POUVOIR L'EXPRIMER..

     

     

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  •  

     Défi EVY N°86

    http://plume-de-poete.over-blog.com/2016/11/defi-n-86-theme-douce-pluie.html

     

    douce pluie.

     

     

    La pluie nettoie mon âme sans parvenir à la soigner. 

     

    Elle a beau être douce , fraiche comme la rosée, 

    elle se colle à ma peau,

    me fait froid dans le dos. 

     

    Et mon âme brûlée

    reste vide à jamais.

     

    C'est vrai qu'elle est belle et source de vie sur cette terre

    si terrible, si triste, si amère.

     

    Mais elle ne parvient pas à me donner

    une infime douceur,  juste un grain de propreté.

     

     Mon âme est trop damnée.

     

    Douce pluie,

    tu n'es pas cette amie

    qui me redonnerait le goût de la vie.

     

    Mon âme est vide, un vrai naufrage.

    Seul l'orage calme ma rage.

     

    la tempête est mon alliée,

    ma sœur, ma liberté.

     

    La pluie trop fine, gouttes à gouttes

    ne calme pas ma soute.

     

    Et mon bateau-radeau continue son chemin de naufrages

    où s'échouent  les haines, les violences carnages.

     

    Où je tais ma raison pour garder l'âme sage.

    Où je perd mon nom, ma vie, toutes mes pages.

     

     

    @PAF

     

     

     

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • BONJOUR à vous TOUS.

     

    GROS GROS PROBLEMES DANS MA VRAIE VIE. 

     

    JE NE POURRAIS ÊTRE PARTOUT à LA FOIS...

     

    Je SUIS DESOLEE.

     

    à BIENTÔT, 

    JE LE SOUHAITE DE TOUT COEUR... 

     

    PORTEZ VOUS BIEN.

     

    @ PAF

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  •  Les défis de la plume d'EVY

     

    http://plume-de-poete.over-blog.com/2016/11/defi-n-84-theme-j-assume.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

     

     

     

    Défi n°85 / " J'ASSUME... "

     

     

     

    Assumer ??? vous plaisantez ???

     

    C'est ma marque de fabrique, mon truc inné.

     

    Ma façon d'exprimer : ben quoi c'est fait ..

     

    Et puis, après ?

     

    Que va-t-il se passer ?

     

    Rien de plus que quand tu n'as rien fait !!!

     

    Autant y aller, tant qu'à être sanctionnée,

     

    je préfère en faire une grosse, une bien surchargée

     

    Y'aura pas de problèmes,  je saurai l'assumer...

     

     

     

    C'est MA réalité.

     

    ASSUMER..

     

    Tant que j'en ai encore les capacités.

     

    Je n'vais pas me priver !!!

     

    de continuer à faire tourner

     

    en bourrique les idiots, les tarés,

     

     qui me brisent  mes dernières années.

     

    J'assume aussi tous les faits et méfaits

     

    même ceux des autres,  ça m'f'ra rien dépenser.

     

    J'ai payer ma note, bien au - delà de ce qu'on peut encaisser......

     

     

     

     

    Si tu veux que je t'aide à assumer,

     

    envoie un e.mail sans volonté.

     

    Dis moi à quoi tu joues, je te dirais qui tu es.

     

    Et puis si tu veux pas prendre le risque de te brûler

     

    le cerveau à essayer de penser à tes actes passés.

     

    Crache ta haine sur mon balcon mouillé.

     

    J'assumerai,  j'assumerai !!!!!

     

     

    @paf

     

     

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  • https://giselefayet.wordpress.com/2016/11/03/imagecitation-25/

     

    Citation choisie :

    ''  La solitude est un arbre sans fruits. ''

    François CHALAIS.

     

     

    Moi, je préfère un arbre sans fruits

    qu'un bel abricotier aux abricots pourris. 

    Un arbre dénudé

    qui n'a que ses racines à observer.

     

    Un arbre qu'on ne peut pas déchirer, dénoyauter.

    Un arbre centenaire sans couleurs fanées.

    Mais, un arbre qui a  plein d'histoires à te raconter...

     

     

    E puis si tu observes bien le cours d'une année.

    Les fruits sont si éphémères, si rares pour te réconforter.

    au printemps, et aussi un peu en été...

    Et puis après ?

     

    Tu n'as plus rien , alors l'arbre de la solitude forcée

    t'aide à passer les vents et les marées.

    J'aime les passions des fruits , c'est sûr, mais

    je crois que je préfère une branche corsée ..

     

     

    qui m'aidera à me rel'ver

    qui me poussera pour marcher.

    qui comblera mes vides sucrés

    en me donnant la solitude en liberté.

     

    Misanthrope la paf ? Sait-t-on jamais...

    hum..il ne faut pas s'y trumper ( bof , trop fastoche là !!!mdr)

    Les fruits d'aujourd'hui aux allures aux beautés survoltées

    ne m'intéressent plus,  je suis désincarnée..

     

    @PAF

     

     

    Partager via Gmail

    10 commentaires