• LA TERREUR, 1230 ans plus tard...

     

    LA TERREUR 1230 ANS PLUS TARD...

     

     LA TERREUR, 1230 ans  plus tard...

     

    Humanité, citoyens, citoyennes,  mais quelle évolution !

     

    Quel modernisme ! Quel bond en avant ! Mais dans quelle direction ?

     

    Avant sous le terreur, on pissait dans la rue, sans mauvaises intentions.

     

    Aujourd'hui, aussi mais avec en plus, merdeux des graffitis à la con.

     

    Avant Lafayette retournait sa veste aussi vite qu'un paon bien lurron.

     

    Aujourd'hui, on a François, qui baisse sans remonter son joli pantalon.

     

    ( Pierre Cardin, j'imagine radin poltron... )

     

    Avant la guillotine  fonctionnait en orgiaques abominations.

     

     

    Aujourd'hui on a les kalach ' , les machettes, la chaise, des perfusions.

     

    Quel progrès, quelles démarches de rentabilité, vraiment ? Champions.

     

    Avant Robespierre épris de liberté.

    mais de si peu d'égalité, si peu de fraternité.

     

    Nous envoyez en l'air ces amis de toujours, choisi judicieusement

    les plus bons populaires, sans doute aussi cons, comme Danton.

     

     

    Aujourd'hui, des épris de liberté, il y en a dit-on...

    Mais la liberté, l'égalité, la fraternité, ya pas pas photomaton !

    Il semblerait qu'il n'existe plus rien , non...

    C'est juste selon moi, barbaries + pognon = Moribonds.

     

    Avant y'avait le gros roi Louis, trop bon, trop con.

    Berner par ses ministres , sa meuf dépensière, hautaine en jupons.

    Que le peuple ne la touchait guère, aucun pardon chez les poltrons.

    Sa perruque son fer saigne, son malheureux garçon.

     

    Aujourd'hui, dans un détail purement physique et fanfaron,

    je dirais q'Hollande est un roi de ce que vous voulais les larrons.

     

     

    Merci de ne pas me poser la question.

    Me foutre dans votre tête serait un véritable affront.

     

    Mais il tout comme Louis aussi mou qu'un mouton.

    Que le ministres, les dirigeants capitaux, ces porcs grognons.

     

    Dérision, sa maîtresse est tout aussi sympa que la marie-antoinon.

    que cet acidulé bonbon fait bien marre le peuple en perdition.

     

    La première, la deuxième, la troisième dame de France, pardon

    je m'en tape ! mais oui ma brave dame , je choisis mes mots les bons .

     

    / DONC RESUMONS :

     

     

    -Avant,

     

    violences massives dans les rues terreur, meurtres sans qualification

    Atrocités en tout genre, passons et trépassons

     

    -Aujourd'hui

     

    Violences décuplées , attentats dans nos villes , nos régions.

    Familles disloquées , Abominations. 

     

    -Avant

     

    Pas d'internet, un courrier sur un c'hval, un cachet rouge vermillon.

    des balances, riches à pleurer, devant  leurs maisons. 

     

    Ils y arrivaient la Marie, le Louis, à Varennes, mais là : gros bouchon...

     

    -Aujourd'hui

     

    Toujours des bouchons, mais

    INTERNET LA REVOLUTION...

     

    LA RAPIDE LA NETTE LA PRECISE, L'OEIL DU FAUCON.

     

    Alors là, ça part dans tous les sens, infos médias papiers, télévisions.

    La MORT éclate à la tête des mômes encore de noms.

    Et l'on filme l'horreur on l'évalue on la dilue ou non.

     

     LA TERREUR devient plus réceptive,  organisée en vulgarisations.

    Elle est plus distribuée commentée par des cerveaux en progression.

    Elle est alors plus destructive ils faut qu'nous le sachions.

     

    Alors la Paf, où tu veux en v'nir, t'es lourde ça commence à faire long...

    Non  j'suis maîgre comme un clou, j'y viens je cours je vole sans avion.

     

    LA TERREUR D'AVANT ?

    C'EST LA MÊME QUE MAINTENANT.

    LA TERREUR, 1300 ANS PLUS TARD

     

    EST :

     

    -VIVANTE

    -PUISSANTE

    -DESTRUCTRICE à 200%

    -INJUSTIFIEE à 2000%

    -ANARCHIQUE mais ORGANISEE

     

    Elle est donc sous mes yeux embués :

     LA TERREUR, 1230 ans  plus tard...

     

    BIEN PLUS DANGEUREUSE

    PLUS QUE JAMAIS.

    POUR :

     

    - Nos droits d'aimer qui on veut où on veut

     

    -nos droits civiques

     

    -nos droits sociaux

     

    -nos droits de citoyens du monde

     

    -nos droits de disposer de notre libre arbitre

     

    -nos droits à la décence

     

    -Nos droit de disposer d'un toit

     

    -nos droits à ne plus avoir faim, ni avoir froid

    ( MERCI COLUCHE )

     

    -nos droits à disposer de notre corps

     

    -nos droits à la santé, bafoués inexorablement

     

     

    Bref comme dit Paf-pépin-la-brève,

    et ça n'engage que moi.

     

    OUI.

    Le progrès existe.

     

    Mais que nous avons fait plus qu'un douloureux voyage vers l'enfer.

    Dans le temps des plus sombres moments de notre histoire.

    Où des hommes et des femmes ont combattu et donner leurs vies

    pour donner au futur

    un bien merveilleux espoir

    qui montait vers un doux rayon de soleil lumineux

    un extrait du bonheur

    auquel chacun veut croire.

    Alors dans nos rues dans les immeubles, sous le trottoirs.

    Que l'on soit jeune ou vieillard,

    rouge jaune vert, blanc bleu ou noir.

    que l'on soit renégats droit riche ou pauvre intello ou cafard

    on aspire à le toucher du bout des doigts en croix.

    Vous le savez vous le cherchez cet ESPOIR.

    Je le sais je le cherche, et je le touche parfois un peu,

    puis il disparaît SOUS UN AMAS DE TERREUR BLEUE.

    IMPOSSIBLE DE VÎVRE ...

     

    Mais surtout

     

    IMPOSSIBLE D'ENVISAGER UN FUTUR POUR

    TOUS CES ENFANTS QUI MERITENT

    CE QUE NOUS AVONS PU ENTREVOIR

    CE L'ESPOIR,

    CETTE PART DE BONHEUR APERçU DANS LES MIROIRS...

     

    - Liberté

    - Egalité

    - Fraternité

     

    Je sais encore bien barré noire la Paf,GRRRR

    j'SUIS PAS NOIRE

    J'SUIS JUSTE UN PEU BLEUE

    le contexte sans doute, l'hosto, mais ça va beaucoup mieux.

    Mais ça reste un cadre que je souhaite quitter au plus vite...

    Là je vais reter plus cool j'ai LA WIFIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

     

    MERCI CITOYENS -CITOYENNES -AMIS(ES)

    qui me manquez

    c'est vrai même

    si je ne le vous prouve pas du tout !

     

    11 Septembre 1793... environ 

    HEU..

    BONNE LECTURE

    Malgré tout...

     

    @ La Paf.

     LA TERREUR, 1230 ans  plus tard...

    « LE 15EVY/SA PLUME QUI DEFIE.... »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    4
    Evy
    Lundi 12 Septembre 2016 à 13:47

    C'est un crie du coeur bonne journée à toi bisous

    3
    Lundi 12 Septembre 2016 à 08:58

    Paf,

    Dis donc faut que ça sorte. Tu dis des choses très fortes, très justes, comme souvent. C'est clair que c'est noir, tiens un partage devidéo je ne sais pas si tu l'avais vu, mais c'est noir aussi, d'une certaine manière :

    https://www.youtube.com/watch?v=L4ixbXnkIeA

    @+

    Thierry

    2
    Lundi 12 Septembre 2016 à 08:27
    ZAZARAMBETTE

    Coucou Sylvie,

    Te voilà prolixe après tout ce silence... ! wink2 Très beau comme d'habitude, vive la wifi en milieu hospitalier !

    Bises et bon début de semaine

    1
    Lundi 12 Septembre 2016 à 03:38
    jill bill

    Bonjour Paf à l'hosto... Un plus que la Wifi pour tuer le temps sur son lit de douleur comme on dit, avant y avait que la lecture sur page.... wink2 Eh oui côté comparaison, l'homme ne change pas, si ce n'est d'époque !!! Allez bon courage, à plus, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :