• La femme roulée

    EVY

    Plumes de poètes/

    http://plume-de-poete.over-blog.com/plume-de-po%C3%A8te-que-vous-inspire-cette-image-0

    Que vous inspire cette IMAGE ?

     La femme roulée.

     

    Que vas tu imaginer ?

    Si tu me quittes , je te transformerai..

    En femme poupée.

    En femme objet.

    En femme fatale inerte et bien roulée.

    Je tuerai même ton âme pour la transporter,

    loin d'tes amants , cloportes endimanchés.

     

    Voilà comment tout a commencé.

    le calvaire de cette beauté.

    Amoureuse un soir d'été,

    d'un triste sire , souv'rain d'l'éternité,

    Bourreau aux yeux d'ébène perlé.

     

    Elle a dansé longtemps avec félicité.

    Usant avec candeur ses chaussons épuisés.

    Elle a touché aux coeurs qui s'offraient.

    Elle jouait de son charme inné.

    Si fière et si altière, elle n'a jamais cessé

    de croquer autour d'elle les fruits qui se tendaient.

     

    Alors quand le prince noir lui a donné

    l'espoir d'une vie de succès.

    Elle a donné son coeur décoré,

    d'un amour enjoué.

    Sans savoir qu'il fallait

    qu'elle se donne en fidélité.

    En femme inerte et possédée.

     

    Tandis qu'elle continuait

    à vivre en pleine liberté.

    Son époux trop attentionné,

    Prince au sang froid et manipulateur né,

    suivait chacunes des traces qu'elle laissait

    sur les chemins enneigés.

    Il fût rapidement convaincu et outré

    de la trop grande légèreté de sa dulcinée.

    Le glas pour la belle allait sonné...

     

    Il chercha si longtemps la vengeance appropriée,

    qu'il dût resté un court moment alité,

    ration de sa terrible cruauté.

    Quand il fût enfin satisfait

    il appela sa belle pour l'habiller.

    Et la pauvre fille écervelée,

    s'accrocha à son bras pour y aller...

     

    Elle choisit des tenues de soirées,

    sourire aux lêvres, coeur allégé.

    L'époux trahit payait sans sourciller.

    Ell fût rapidement déguisée

    comme pour aller au bal masqué.

    Is rejoignirent ensemble la forêt,

    blanche et froide, comme la mort annoncée.

     

    Alors pris d'un élan d'amour inverifié,

    le pieux mari l'enlaça pour l'embrasser.

    La belle en en instant fût pétrifiée.

    Son corps inanimé, trône en porte-manteau, tenues d'soirées,

    dans les jardins d'hiver du prince cocufié.

     

    Paf.

     

    « défi évy sur FB : LIVRE MAGIQUEMIROIR MAGIQUE »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    19
    Mercredi 4 Septembre 2013 à 20:19

    @ ROSINDA.

    bonjour !

    Et comme je suis heureuse au contraire

    de la longueur de ton commentaire.

    ICI,

    c'est la danse des mots, alors moi j'ai adoré tes phrasés, ta réflexion.

    Je te remercie et t'embrasse.

    amicalement@paf

    18
    Mercredi 4 Septembre 2013 à 13:11

    l

    la beauté comme la laideur a des revers. Tout demeure dans ce que l'on en fait.

    Comme "aimer" ne doit pas être un mot dit à la légère ou "détester".

    Finalement, nous payons toujours la facture de nos actes.

    Pourquoi ? Simplement parce que

    si le mal est trop grand

    le pardon devient rancoeur

    si la joie est immense

    le partage du bonheur déteint sur autrui

    On possède tous un libre arbitre.

    C'est pourquoi, c'est difficile d'être parfait

    et que le bien et le mal cohabitent.

    Parfois l'un l'emporte sur l'autre.

    Quoi qu'il en soit, profiter de ses atouts

    pour abuser des faiblesses de l'autre

    alors le corps reste en vie

    mais l'âme est morte pour toujours

    qu'est-ce qui compte le plus pour vous ?

    Voilà la question.

    Ton texte est magnifique et j'ai beaucoup aimé. Pardonne moi si j'ai été longue dans mon comentaire

    bisous

    régine ou rosinda59

     

     

    17
    Samedi 31 Août 2013 à 14:26

    @Tousàlamontagne

    coucou Anne-Marie!

    tu me combles à chaque fois, c'est très très agréable de sentir l'enthousiasme.

    Moi je trouve que je peux mieux faire ,

    car j'écris vite très vite et apres je suis frustrée car d'autres idées arrivent mais j'ai déjà envoyé le texte!

    lol

    C'est délicat l'écriture automatique,

    car elle est parfois si instinctive qu'elle perd de l'étoffe.

    Mais je suis tt de même super contente de partager mon univers( impitoyable?lol)

    avec toi et les autres.

    merci beaucoup.

    paf@

    16
    Samedi 31 Août 2013 à 14:21

    @ Fanfanchtblc

    coucou!

    héhéhéhé, tu prends si bien la défense de cette pauvre danseuse,

    que j'ai presque regretté de l'avoir pétrifiée en porte-manteau.

    J'ai un esprit tordu!

    lol!

    en plus je suis OK AVEC TOI!!!

    quand il y a de l'amour, LE VRAI

    IL Y A LA FIDELITE.

    Mais QUAND L'AMOUR EST MORT

    L'infidélité n'a plus de tort!

    je reconnais bien dans ton commentaire LA FEMME LIBRE ET J'apprecie

    car la liberté n'a pas de prix!

    bises de la paf et bon wend fan

    15
    tousàlamontagne
    Samedi 31 Août 2013 à 01:15

    Chaque fois que je lis tes textes , je me laisse emporter par ton monde imaginaire. Merci pour ces beaux moments.

    Cordialement

    Anne-Marie

    14
    Vendredi 30 Août 2013 à 22:13

    Quelle fin atroce pour une danseuse, quand bien même infidèle serait-elle... car en fait on ne nous dit pas ce qui la poussait à tant de légèreté, mais j'ai cru lire que celui dont elle est tombée amoureuse était aussi un manipulateur.. donc la laissant à elle-même que n'a-t-il fait pour la combler  et la retenir ? La fidélité est essentielle assurément tant que l'amour existe et qu'il est partagé  pour le meilleur et non le pire... 

    Je te souhaite une très bonne soirée Paf. Bisous

    13
    Vendredi 30 Août 2013 à 11:43

    @ ZAZA

    COUCOU MA BELLE.

    OUI!!!

    l'infidélité est lègion de nos jours et la fidélité est devenue il me semble bien obsolète.

    toutefois, je pense que parfois la vie ne nous permets pas de rester

    forcèment fidèle ..

    PAR CONTRE,

    et là je suis intransigeante

    LE RESPECT EN AMOUR

    COMME EN AMITIE DOIT ËTRE TOUJOURS PRESENT !

    bizz de la paf@

    12
    Vendredi 30 Août 2013 à 11:39

    @ FLIPPERINE.

    EN AMOUR MAIS AUSSI EN AMITIE.

    Je pense que lorsque l'on aime avec passion et sincèrité,

    la fidélité coule de source.

    L'infidélité est une marque certaine de manque de respect pour celui qui aime.

    merci de ta...

    fidélité!

    lol

    bises de la paf.

    11
    Vendredi 30 Août 2013 à 11:35

    @ DDD59

    Olà DOM.

    OH NON, ce n'est pas la terre qui ne tourne pas rond, et qui nous en fait voir.

    c'est l'homme qui est BRUTAL

    IMMORAL

    CUPIDE

    ETC...ETC...

    ET ON EST DANS UNE BELLE IMPASSE!

    BISES DE LA Paf.

     

    10
    Vendredi 30 Août 2013 à 11:31

    T.MOR

    COUCOU THIERRY.

    COOL, oui j'ai la verve bien pendue en ce moment !MDR§

    ET TOI AUSSI TU PERCUTES SUR TON BLOG !

    agréable rentrée où on se retrouve tous plus ou moins apaisés...

    ou énervés!!

    mdrrrrr!@bises de la paf

    9
    Vendredi 30 Août 2013 à 11:29

    @évy.

    héhéhéhé!

    coquine!

    je suis sûre que tu es sage ma fée!

    la coquille en gift animé je vais essayer de te la faire parvenir sur ton FB ou sur tes blogs ma belle.

    J'adore tes défis, je vois l'image et hop je délire!

    c'est bon pour moi de m'évader avec les mots et avec vous tous!

    MERCI

    BISOUS MA DOUCE AMIE@Paf.

    8
    Vendredi 30 Août 2013 à 11:16

    @JILL

    LOL.

    OUI, mon imagination s'envole loin parfois!

    ça me fait bien délirer tous ces défis.

     je vais venir te voir car je pense que tu ne vas tarder à recommencer ta récré.

    bizz en attendant@paf

    7
    Jeudi 29 Août 2013 à 16:52

    Coucou Paf,

    Un texte qui percute . Bravo !  Une vérité que bien souvent trop vécue et tellement bien exprimée. Bises et bonne fin d'après midi. ZAZA

    6
    Jeudi 29 Août 2013 à 16:18

    en amour il faut être fidèle

    5
    Jeudi 29 Août 2013 à 14:47
    DDD59

     

     

    Moi je pense que c'est de notre terre qu'il faudrait faire un porte-manteaux depuis le temps qu'elle nous trahit

    Bravo Paf texte percutant!!!

    Bisous

    Domi.

    4
    Jeudi 29 Août 2013 à 14:26

    Paf,

    Victime de la mode disait je ne sais plus qui.

    Enchaîné aux apparences, on s'y perd.

    En tout cas ta verve est cash et net et c'est pas pour me déplaire.

    @+

    3
    Jeudi 29 Août 2013 à 14:19

    J'ai oublier j'adore ton coquillage avec la sirène 

     

    2
    Jeudi 29 Août 2013 à 14:16

    Wouaaaaaaaaaaa ma Paff

    Je vais rester bien sage et fidèle pour nr pas finir comme elle merci pour ta belle participation j'aime beaucoup bonne fin de journée ma douce amie bisous féerique Evy

    1
    Jeudi 29 Août 2013 à 14:05
    jill bill

    Coucou Paf... Ouh la, l'infidélité ici ça craint.... Finir en porte-manteaux, tu ne manques pas d'idées, sourire, mais quelle triste fin... Merci à toi tu as eu bel imaginaire encore ! Bises, jill  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :