• L'ULTIME CAUCHEMAR.

    « La tristesse est un mur élevé entre deux jardins. » 

    Khalil Gibran

     

    L'ULTIME CAUCHEMAR.

    L'ULTIME CAUCHEMAR.

     

     

    Et mon cauchemar qui sommeillait

    vient de se réveiller.

    Et mon amour encore très allumé

    vient de s'éteindre dans la nausée.

     

    L'ULTIME CAUCHEMAR.

     

    Alors mon coeur tombe en lambeaux

    contre les murs de mon cerveau.

     

    L'ULTIME CAUCHEMAR.

     

    Et je saigne à mourir.

    Et je pleure à pourrir.

     

    Et j'm'enfonce dans l'silence.

    Et je flirte avec les souffrances.

     

     

    L'ULTIME CAUCHEMAR.

     

    Regarder sans comprendre.

    Ecouter sans entendre.

     

    Comment j'vais m'sortir de cette épreuve ?

    Comment aimer ma vie sans une peau neuve ?

     

    J'voudrais fermer les yeux sur les dunes.

    J'voudrais plus rien dire à la lune.

     

    Il aura fallu le temps pour me tuer...

    Et c'est toi qui l'aura envoyée

    la flêche empoisonnée.

     

    Tu es la goutte qu'a débordé mon vase.

    L'étincelle qui m'a éteint l'emphase.

     

    Le mot de trop qui perce mes tympans.

    L'arrogance agressive qui m'colle au firmament.

     

    Ma dernière douleur.

    Ma dernière demeure.

     

    L'ULTIME CAUCHEMAR.

     

    LAISSEZ MOI LE SILENCE,

    J'VOUS DONNERAI MES NUITS.

    COMBLEZ MOI CETTE ABSENCE,

    J'VOUS OFFRIRAI MA VIE.

    L'ULTIME CAUCHEMAR.

     

     @Paf.

     

    L'ULTIME CAUCHEMAR.

     

    L'ULTIME CAUCHEMAR.

    L'ULTIME CAUCHEMAR.

    « ZONE ROUGE/ADIEU PAFL'ABECEDERDER »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    20
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 14:38

    Paf quoiqu'il ait pu se passer, surtout ne te mure pas dans le silence.... les mots soulagent... à terme !!! et tes mots sont toujours si touchants et percutants, et nous sommes là pour les écouter... Bises d'ici

    19
    Vendredi 22 Novembre 2013 à 08:09

    Florence - Testé pour vous

    Bonjour...J'espère que ça va aller, que quoiqu'il ait pu se passer, tu surmonteras ça...je te souhaite du courage et de la détermination...à très bientôt j'espère

    18
    Lundi 18 Novembre 2013 à 08:47

    @T.MOR

    BJR Thierry.

    Moi je veux juste te dire

    MERCI.

    TU ES DROIT

    SENSIBLE.

    Je ne ferme pas ce blog;

    IL SE FERMERA AVEC MOI.

    DONC JE VAIS CONTINUER CES ECHANGES VIRTUELS.

    Pour le moment, MON INTROSPECTION EST INTENSE ET JE SUIS LASSE.

    Mais je vais y arriver.

    merci mon ami d'être tout ce que tu es.

    amicalement@paf

    17
    Lundi 18 Novembre 2013 à 08:40

    @ JAZZY

    Oui JAZZ.

    Je vais me libèrer ainsi, avec mes mots.

    ça sera triste

    ça sera sombre

    MAIS

    ça SERA..

    MERCI JAZZ

    BISOUS@Paf

    16
    Lundi 18 Novembre 2013 à 08:36

    @Fanfanchatblanc

    Olà FAN.

    UN COMMENTAIRE FIN.

    Et délicat.

    La renaissance, je connais bien déjà.

    Là, c'est plus dificile...

    Je suis déstabilisée, fragilisée.

    bises de la Paf@

    15
    Lundi 18 Novembre 2013 à 08:07

    @ Flipperine

    BJR.

    OUBLIER EST IMPOSSIBLE.

    C'est UN AMOUR FILIAL...

    Mais je peux essayer de continuer ma vie

    autrement, en ne pensant qu'à moi..

    ça ne va pas être simple...

    BISES@Paf

    14
    Lundi 18 Novembre 2013 à 08:04

    @GENESTIER

    Bonjour à vous.

    OUI LES ILLUSTRATIONS ONT

    été prises sur le site

    DEVIANTART.

    UN SITE QUE J'APPRECIE BEAUCOUP.

    VOUS ÊTES NOUVELLE ICI ET VOUS TOMBEZ SI JE PEUX DIRE

    SUR UNE PAF BIEN MAL EN POINT...

    je vous souhaite tout de même la bienvenue ICI.

    J'ai vu que vous ecriviez de poèmes je paserai vous lire.

    MERCI POUR CETTE VISITE.

    Paf@

    13
    Lundi 18 Novembre 2013 à 07:52

    @CERISE-DECO

    COUCOU CERISE.

    OUI.

    Ce texte résulte d'un clash très important dans ma vraie vie.

    Il en est le constat sombre et bien triste.

    merci de ta fidèle amitié virtuelle

    bises de la Paf@

    12
    Lundi 18 Novembre 2013 à 07:48

    @Ghislaine0653

    COUCOU GIGI.

    OUI

    MON COEUR EST MALHEUREUX.

    Mais comme je respire encore, je vais essayer

    de faire au mieux,

    POUR REUSIR LE RESTE DE MA VIE.

    BISOUS @Paf

    11
    Lundi 18 Novembre 2013 à 07:42

    @ZAZA

    OUI CE N'est pas sur ce blog que tu vas te marrer en ce moment !

    C'est le moins que l'on puisse dire.

    IL FAUT ME LAISSER DU TEMPS.

    Espere que tout va bien chez toi

    bises de la Paf@

    10
    Lundi 18 Novembre 2013 à 07:38

    @ JILL

    BJR CHARMANTE JILL.

    Je vais surmonter tout ça, avec toutes mes forces.

    Je ne souhaite pas vous mettre mal à l'aise avec ma tristesse.

    Il me faut encore un peu de temps et je vais rebondir

    et essayer d'être heureuse rien que pour moi...

    UNE CHOSE QUE JE NE SAIS ABSOLUMENT PAS FAIRE.

    MAIS QUE JE PEUX ESAYER D'APPRENDRE...

    MERCI JILL.

    BISOUS@Paf

    9
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 22:02

    Paf,

    je sens, ressens, pressens ce que tu dis avec tes mots, entends et comprends. Ta verve, ton phrasé me manqueront. En tout cas quelque soit tes choix te lire autrement me ferai plaisir.

    Amitié.

    8
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 20:00

    Les conseils semblent bien dérisoires quand le coeur saigne ainsi .

    Mais je pense que l'écriture libère , continue ...

    Bisous

    7
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 12:15

    Bonjour la Paf.

    "Comment aimer ma vie sans peau neuve" 

    Là est le problème justement.

    Rien de pire que la dépendance affective qui fait qu'inéluctablement c'est la souffrance au bout du chemin qui triomphe lorsque l'amour devient abandon.

    Alors autant que faire se peut,  il faut colmater les blessures avec un baume que chacun de nous peut fabriquer la solitude aidant. Certes plus facile à dire qu'à faire me diras-tu, mais en laissant le temps au temps, petit à petit les cicatrices deviennent indolores. Je suis persuadée que c'est dans la création, l'écriture pour toi, que chacun de nous réussit à chasser le chagrin et à se reconstituer "une peau neuve" indépendante et que chacun de nous peut tenter de s'aimer et ne plus s'auto-détruire.

    Pas facile d'avoir de l'estime pour soi. Pas facile non plus de renoncer à l'amour. Mais au bout du compte : une renaissance.

    Je t'embrasse

    6
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 11:45

    il te faut reconstruire une nouvelle vie et oublier cet amour qui t'a fait souffrir

    5
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 11:42
    genestier

    quelque peu bien illustré, ce poème de douleur

    4
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 11:38

    coucou

    ton poème est émouvant

    bon dimanche

    bisousssssssssss

    3
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 11:38

    Je sens ici un coeur bien blessé........

    2
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 09:31

    Pas très gai tout cela ma Sylvie. J'ai essayé de te passer un coup de fil, quand tu as publié ton dernier texte qui n'était pas plus gai que celui-ci et tu as raccoché, ne semblant pas vouloir parler, ce que je comprends aisément. Alors quand tu veux, tu sais que je suis là.

    Bises et bonne journée. ZAZA

    1
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 08:54

    Ma pauvre Paf.... que te dire, de tout coeur par la pensée, bien amicalement, jill

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :