• L'été des pressions

    L'été des pressions...

     

     

     

    j'reviens des tréfonds d'l'atmosphère

    d'mon été caniculaire.

    J'suis vidée, éreintée

    douze kilos perdus sur les chaussées.

    Et mon corps sous pressions

    bouffe mon cerveau dépression.

    Un p'tit tour dans la conn'rie

    le vide et puis l'oubli.

    J'suis comme les combattants

    ailerons souffrants.

    Dans mon bocal

    j'me sens mal.

     

     J'me r'léve c'est dans la poche.

    j'retombe sous le glas, comme une cloche.

    et puis vous humanoïdes désassociés, 

    vous m'emmerdez, vous m'emmerdez.

     j'ferme les yeux pour pas être deux, 

    trop tard , ya un bus de connards qui m'broient les cieux.

    Alors, j'me tourne vers Dieu

    j'lui laisse le choix d'faire ce qu'il veut.

    J'ai faim de rien, j'demande qu'un peu.

    La survie au rabais et le coeur déchiré.

    Mon été indien ne me donne plus rien.

    Alors comme le poisson, le combattant, 

    je serre encore les dents.

     

     

     

     J'reviens de loin, ça c'est certain.

    Mais à quoi bon si j'dois tourner en rond.

    J'ai juste envie d'm'évader

    papillon dans un bagne d'illétrés.

    je m'ennuie de vous, mais je n'vous parle plus.

    La force m'a quittée alors j'm'éloigne des fûts

    d'la part des anges qui enivre les uns

    et enrichit  les autres misérables vauriens.

    Je fais l'effort de m'épancher.

    Planche de salut sur l'amitiè

    Mais mon été m'a disloquée.

    Et mon futur sens l'hiver glacé.

     

     

     

     Je ne suis plus désespérée, je suis juste fermée.

    le soleil ne me brûle plus la peau

    et le froid me fait grincer les crocs.

    je back pour un renouveau

    j'déconnecte de mon tombeau.

    j'ouvre mon cerveau sur ce monde si beau..

    Et j'vois qu'la mort, la haine et les bourreaux.

    Alors j'm'enferme dans un mutisme

    qui n'arrange que mon égoîsme.

    Mon été dépression sent la fin qui se lasse.

    Mais...L'automne suit mes traces.

     

     

    Paf.

    « La route de ma Banque ou la Banque-Route.Si éphèmère »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    18
    Mercredi 18 Mars 2015 à 08:38

     

    Bonjour Paf !

     

    Je viens te faire un petit coucou via Géhèm !

    Ta vie est toujours aussi mouvementée et difficile à ce que je vois !

    Mais ça y est, l'hiver est presque passé et le printemps

    va te donner des envies nouvelles qui vont bourgeonner et fleurir !

     

    Courage... avec rage !

     

    Bonne journée !

     

    Bien amicalement,

    Rotpier 

     

     

    http://rotpier.over-blog.com

    17
    Mardi 17 Mars 2015 à 13:12

    Des bisous, Paf, comme un premier petit frémissement du printemps...

    Mais c'est que je ferais encore un très correct vieux prince charmant, moi ! ^^

    Vite, des mots, et que ça saute ! wink2

    16
    Mercredi 11 Février 2015 à 21:51
    DDD59

    Coucou Paf!!!

    Je viens par ici te dire que j'ai passé tout le mois de janvier au Cap d'Agde!!!

    J'étais en retraite, un besoin impératif de solitude.

    J'ai pensé à toi là-bas et un jour je t'ai téléphoné.

    Tu étais absente et c'est ton fils qui a décroché yes

    Quelle surprise, il a été charmant et nous avons parlé un tout petit peu.

    Il me disait qu'il avait hésité de décrocher croyant que c'était de la pub parce que

    J'appelais d'un numéro 04 lol!!!

    Il m'a dit que vous vous étiez retrouvés tous les deux et qu'il en était heureux!!!

    Que du bonheur pour démarrer cette année difficile de par l'actualité ouch

    Je t'ai rappelée les jours suivants mais plus personne ne répondait!!!

    Je réessayerai la semaine prochaine si toutefois tu en as envie

    Car en aucun cas je ne voudrais m'imposer.

    Bisous Paf et au plaisir de te lire ou de t'entendre.

    Domi.

    15
    Mercredi 7 Janvier 2015 à 19:53
    PAFLARAGE

    JE SUIS CHARLIE.

    @PAF

    14
    Lundi 5 Janvier 2015 à 17:35

    Que l'année 2015 te voie retrouver tout ton pep Paf !

    Gros bisous

    13
    Jeudi 25 Décembre 2014 à 16:05
    DDD59

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour cette année 2015

     J’aimerais un grand jardin

     Dans lequel je planterai un arbre

     Auquel j’accrocherai le nom de tous mes amis,

     Les amis lointains et proches, les anciens et les nouveaux

     Ceux que je vois chaque jour et ceux que je vois rarement

     Ceux dont je me souviens toujours et ceux qui parfois sont oubliés

     Ceux constants, ceux intermittents, ceux des heures difficiles

     Et ceux des heures plus drôles ceux qui sans le vouloir, m’ont fait souffrir

     Ceux que je connais profondément et ceux dont je ne connais que les apparences

     Ceux qui me doivent peu et ceux à qui je dois beaucoup mes amis simples

     Et mes amis importants, le nom de tous ceux qui sont déjà passés

     Dans ma vie, un arbre avec des racines très profondes

     Pour que leur nom ne sorte jamais de mon coeur

     Un arbre aux branches très grandes

     Pour que les nouveaux noms du monde

     Entier se joignent à ceux qui existent déjà

     Un arbre avec une ombre très agréable

     Afin que notre amitié soit un moment

     De repos pendant les luttes de la vie.

     Joyeux Noël!!!

     -dimdamdom-

    Puisse ma chère Paf cette année 2015 te redonner le goût à ce monde

    Puisses-tu trouver ton chemin entre toutes ces épaves

    Puisses-tu retrouver la lumière du jour

    C'est tout ce que je souhaite pour toi <3 <3 <3

    Bisous ma Paf!!!

    Domi.

    12
    Mardi 25 Novembre 2014 à 11:07

    Je passe et débarque dans un monde de grande souffrance, me semble-t-il !

    Que puis-je faire, de si loin et virtuellement ?

    Alors je dis seulement que j'espère que tout ceci est déjà passé et que tu vas mieux.

    Amicalement.

    11
    PAF
    Mardi 18 Novembre 2014 à 14:32

    à VOUS TOUS.


     


    Vous êtes tous si tendres et si....


     


    LOIN...


     


    Quel dommage de ne pas vous avoir auprès de moi...


     


    Le net est un puits où je vous trouve mais je ne vous vois pas...


     


    Je remonte doucement...


    Surement....


     



    Attendez moi...


     


    Laissez moi le temps...


     


    JE VOUS ...


     


    Oserai-je le dire??????


     


    OUI


     


    JE VOUS AIME.


     


    @Paf


    10
    Dimanche 19 Octobre 2014 à 11:42

    que peut-on faire pour t'aider PAF ? sincèrement de tout coeur avec toi

    9
    Jeudi 9 Octobre 2014 à 07:34
    DDD59

     

     

     

    Avec la naissance d'un jour, la terre commence son tour,

    les rivières suivent leur parcours et moi je te dis bonjour !!!

    Bisous Paf et belle journée!!!

    Domi.

    8
    Mercredi 8 Octobre 2014 à 02:18
    Glorfindel

    Mais le talent ne t'a pas abandonnée .... cool

    Toutou sur Imagesia

    7
    coeur_et_raison
    Mardi 7 Octobre 2014 à 21:19

    Salut PAF

    J'attendais enfin de tes news. Je me doutais que ce silence sur la toile n'était pas anodin. Tu reprends ta plume (enfin tes touches...) et j'en suis heureux. Même dans ton désespoir, tu as toujours le spleen poétique. A très bientôt...

     

    6
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 15:02

    Contente de te retrouver ici , même si la dépression te ronge , ne lui laisse pas le choix combats la avec tes armes, l'écriture et la rage , elles finiront par la terrasser .

    Bisous 

     

    5
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 14:43

    Paf,

    Je suis de tout coeur avec toi. Plaisir de te lire. Ça bouge, tu bouges, tu change, ça évolue. C'est rester immobile qui n'est pas bon dans ce cas là. Je suis avec toi.

    Amitié

    Tmor

    4
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 10:19

    Coucou Sylvie, Heureuse de te retrouver même si les nouvelles sont tristes ! Il me semble que veuille reprendre un peu de poil de la bête. Comme Domi, j'ai essayé de t'appeler à plusieurs reprises mais sans succès. J'espère que tu vas remonter la pente. Sache que tes blogopotes sont là, et que nous aimons ta rage à vaincre le désespoir. Je t'embrasse affectueusement. ZAZA

    3
    Dimanche 5 Octobre 2014 à 09:51
    Surtout ne pas t'arrêter sur ce chemin que tu as repris ...
    2
    Samedi 4 Octobre 2014 à 23:09
    DDD59

     

     

     

    Salut la Paf!!!

    Suis heureuse de te retrouver, dans un piteux état, je lis,

    puisses-tu retrouver l'envie de vivre

    grâce à ta plume qui est ton seul salut!!!

    Tu nous a manqué chez les Nuls,

    nous avons repris le chemin de la rentrée,

    de nouveaux défis, de nouveaux sourires,

    des personnes à réconforter dans leur malheur ...

    Une vie de joie et de peine que nous essayons de partager ensemble!!!

    Ton texte est très fort et si émouvant!!!

    J'ai essayé souvent de t'appeler vers 17 heures, hélas cela ne décrochait pas!!!

    Je réessayerai la semaine prochaine si toutefois tu as envie de m'entendre!!!

    Je t'embrasse.

    Domi.

     

    1
    Samedi 4 Octobre 2014 à 22:30

    Bonsoir Paf la rage, faut l'avoir plus que jamais pour survivre quand la vie n'a plus le goût de ce qu'elle devrait... contente de te lire à nouveau, amitiés, jill

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :