• évy/Défi : étrange présence.

     

    ETRANGE PRESENCE...

    Un texte sur une image chez évy 

    [ http://www.sirene.name/article-etra-66538745.html ]

    évy/Défi : étrange présence.

    évy/Défi : étrange présence.

     

    Il l'avait vue s'égarer au loin, dans la brume profonde.

    Il se cacha discret dans le brouillard et sa pénombre.

    Elle était auréolée de la tristesse de la mort,

    qui t'enléve pour toujours un ami, un amour, un décor.

    Il sentait comme un soupir dés qu'elle avançait.

    Il fallait qu'il la domine , qu'il l'absorbe avant que la lune soit tombée.

     

    Perdue dans ses fantasques pensées,

    elle errait comme une poupée désincarnée.

    Une douloureuse étoile trop peinée.

    Un arc-en-ciel déchiré.

    Il la contemplait, un étrange espoir l'allumait.

    Elle ne l'avait même pas calculé...

    Elle marchait entourée, sans trop savoir où s'arrêter...

     

    Lui, la suivait comme on suit une aura,

    une atmosphère idéale, une présence de soie

    qui prend toutes les lumières.

    Même celles des enfers.

    Il la traquait comme une biche aux abois.

    Il ne se doutait pas...

     

    Il avait observé son regard pénétrant, comme apeuré.

    Il n'avait pas saisi, la force de ces yeux trop foncés.

    Elle survolait les ombres, et les bruits de la forêt.

    Il n'avait pas encore compris qui elle était.

    Il aurait bien aimé, la serrer de plus près.

    Mais étrangement quelque chose l'en empéchait...

      

    Celà faisait des heures, qu'elle oscillait,

    comme un étrange papillon que la nuit a bléssé.

    son étrange présence semblait nourrir

    un étrange silence, qui aurait dû le prévenir..

    Il était si sûr de lui, si présomptueux,

    qu'il ne remarqua pas l'assombrissement des cieux.

    Ses pas le conduisaient où elle allait.

    Mais il ne savait où menait ce sentier...

     

    Au fond de lui, arriva doucement une affreuse anxiétè.

    comme un creux dans le coeur, la gorge trop nouée.

    Il entendit même sans savoir s'il révait,

    comme un chant qui le caressait.

    la voix de la belle égarée était froide, comme sans tonalité.

    Il était bien trop tard pour reculer.

    Alors, il continua comme hypnotisé.

    Il eût  juste le temps de regarder le lac qui s'approchait...

      

    Et, l'étrange présence, noire comme endeuillée,

    lui tendit une main légère comme la plume d'un poète écervelé.

    Elle entraîna le pauvre chasseur chassé,

    sur la barque qui les attendait.

    Il senti alors que sa respiration lui échappait.

    Que son corps s'évanouissait,

    sous un baiser couleur de mort annoncée...

     

    Paf.

      

     

     

    les gifts animés sont pris ici:

     http://gifsartistiques.e-monsite.com/

     

    évy,

    je voulais te dire que tu es,

    depuis très longtemps,

    un déclencheur de mots chez moi pour illustrer,

    ton merveilleux univers féerique.

    J'ai sans difficulté,

    dés que je vois une image de toi, partagée

    une folle envie d'écrire, sans arrêt.

    MERCI.

     paf/Youtubée

    « »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    10
    Mardi 25 Juin 2013 à 17:00

    @T.MOR

    COUCOU!

    Yess !

    Cool !!!

    HYPER COOL!

    com qui venant de toi est un sacré compliment

    mon poteau le conteur.

    suis zémueeeeeeee!

    merci

    Bizz@paf

    9
    Samedi 22 Juin 2013 à 18:20

    Salut Paf,

    Ça te va bien de raconter une histoire !

    @+

    8
    Vendredi 21 Juin 2013 à 12:09

    @ CERISE-DECO

    COUCOU CERISE.

    J e suis impardonnable !

    je me dis chaque jour, je vais aller visiter

    les blogs des potes etc...etc..

    Et je trouve le temps de rien.

    IL FAUT QUE JE PASSE T'embrasser et te lire!

    merci de tes visites et commentaires toujours

    délicats qui me touchent.

    paf@gros bisous

    7
    Vendredi 21 Juin 2013 à 12:05

    @ FLIPPERINE

    OUI.

    TEXTES SOMBRES

    VIE SOMBRE

    PARFOIS...

    SI TU CONNAISSAIS MA VIE

    TU NE LA TROUVERAIS

    PAS SINISTRE...

    JUSTE INCROYABLE

    AVEC DES EPREUVES SOMBRES

    MAIS DE LUMINEUX JARDINS AUSSI!!!

    BONNE JOURNEE

    Paf@

    6
    Vendredi 21 Juin 2013 à 12:01

    @ évy-sirène

    coucou ma douce amie.

    je fais tes deux prochains défis.

    comme tu m'as manqué

    et comme je suis heureuse

    que tu continues avec ton talent

    à alimenter ma plume

    je t'embrasse@paf

    5
    Vendredi 21 Juin 2013 à 11:58

    @JILL BILL

    Olà JILL.

    C'est moi qui te remercie de ton enthousiaste fidélité.

    J'aime écrire,

    j'adore ça.

    c'est un partage riche que de rencontrer d'autres univers , d'autres sphères.

    alors ce blog ce besoin d'écrire sont pour moi essentiels

    aujourd'hui.

    je t'embrasse @paf

    4
    Vendredi 21 Juin 2013 à 09:04
    coucou encore un superbe poème , bravo bonne journée bisoussss
    3
    flipperine Profil de flipperine
    Jeudi 20 Juin 2013 à 23:53

    évy présente tjs de très belles illustrations et toi tes textes sont souvent durs ou tristes, voir sinistres mais certainement qu'ils doivent cacher un message de ce que tu vis

    2
    Jeudi 20 Juin 2013 à 21:47

    Bonsoir ma Paff belle histoire  je te remercie de continuer a partager tes merveilleux mots dans mon univers douce soirée bisous féerique merci d'exister mon amie tu conpte beaucoup pour moi bisous evy

    1
    Jeudi 20 Juin 2013 à 21:29
    jill bill

    Bonsoir PAF.... Une histoire qui finit mal pour lui.... Merci à toi, tu sais nous en conter.... Bonne soirée PAF, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :