• COEURS DE MARBRE

    COEURS DE MARBRE

     

    COEURS DE MARBRES.

     

    Ils ont le coeur dilaté, obscur et froid.

    Ils se tiennent là, comme les seigneurs féodaux, d'autrefois,

    et ouvrent nos angoisses sur l'horizon de la misère.

    Ils sont sournois et ont un coeur de pierre.

     

    Ils ont les mains pleines de sang,

    qu'ils cachent avec de sombres gants.

    Des gants tout en acier

    qui se ferment sur nos destinées.

    Ils ont tous les pouvoirs et l'argent.

    Leur unique langage épuise nos libertés.

    Leur unique message fait de nous des morts-vivants.

    Démagogues, ils chimèrent sur des états prospères,

    en de furieuses guerres dans l'ombre et la lumière.

     

    COEURS DE MARBRE

    ils affranchissent les richesses cachées

    et domptent avec  ardeur

    nos battements de coeurs.

    Puis vendent nos âmes au diable capitalisé.

     

    Alors quand tu contemples un coin de ton ciel encore bleu

    pense que demain tu devras mettre le feu...

    Car l'odeur du présent, et l'image du futur

    frappent comme des ouragans notre pauvre nature

    que des spectres violents  défigurent.

     

    COEURS DE MARBRE

     

    Ils ont toutes les cartes, qu'ils distribuent dans leurs sociètés

    de nantis pervers, redoutables élus à la majorité.

    Tandis que tremble une mère fatiguée par la vie,

    tandis qu'un tendre père cherche à nourrir son nid.

    Il faut être indomptés et farouches

    pour ne pas rester sur la touche.

    Et Marianne est bafouée.

    Et l'illusion du bonheur disparaît.

     

    COEURS DE MARBRE

     

     

    Ils ont un coeur de marbre étatique et cynique.

    Mais la foule se taît et freine ses envies.

    Alors le clair de lune change l'heure et la nuit.

    Et les drames grandissent,

    les volontés faiblissent.

    Alors ils nous promettent des années frileuses,

    des matinées fièvreuses,

    et puis des hivers gris.

     

    Ils auront le soleil, et nous aurons la pluie.

     

    Paf.

     

     

    Illustrations sur DEVIANTART.

    Paf-Youtube-vidéo.

     

    COEURS DE MARBRE

    COEURS DE MARBRE

     

     

     

     

     

     

     

    COEURS DE MARBRE

     

     

     

     

     

     

    COEURS DE MARBRE

    COEURS DE MARBRE

    « E COMME EGODANS L'REGARD DES MÔMES. »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    14
    Lundi 1er Avril 2013 à 00:02

    @ROTPIER

    BONSOIR PIERRE.

    merci pour ta visite.

    LE TEXTE EST GRAVE...

    LA SITUATION INTERNATIONNALE AUSSI !!!

    alors nous verrons ou pas,

    ce qu'il adviendra de ce monde fou.

    bizz de la paf

    et OLé pour le rébus!!

    13
    Dimanche 31 Mars 2013 à 23:58

    @ Fanfanchatblanc.

    UN GRAND BRAVO POUR CE COMMENTAIRE !

    Non seulement tu as lu entre mes lignes mais tu

    dissertes tout à fait dans le sens

    qui me plait, avec droiture et finesse.

    OUI !!!!

    IL EST GRAND TEMPS DE REAGIR...

    VITE.

    bonne fin de soirèe et à très bientôt

    @paf

    12
    Dimanche 31 Mars 2013 à 23:53

    @ LABARONNE

    oui il serait temps que l'on soit solidaire les uns envers les autres,

    pour éviter le PIRE.

    POUR LAISSER UN MONDE NEUF ET TRANQUILLE à NOS ENFANTS.

    bisous bonne fin de week-end à rallonge.

    bisous @paf

    11
    Dimanche 31 Mars 2013 à 23:47

    @DDD59

    OUI.

    TU AS TOUT SAISI !!!

    heureusement que vous êtes là pour me montrer que je me fais comprendre car certains me feraent presque douter de ma façon d'écrire !!!!

    MERCI  POUR TA FIDELITE.

    BONNE FIN DE PÂQUES (RETTES)

    bizz de la paf@

    10
    Dimanche 31 Mars 2013 à 23:40

    @T.MOR

    oui Thierry,

    ils finiront par crâmer de l'intèrieur

    avec autant de fourberies et d'irrespects,

    il faudra bien qu'un jour ils payent leurs dettes...

    bonne fin de PASCAL-WEEK.

    BIZZ DE LA Paf@

    9
    Dimanche 31 Mars 2013 à 23:37

    @Corinne

    je suis touchée.

    Merci.

    Paf@gros bisous avec toute ma tendre amitiè du NET.

    8
    Dimanche 31 Mars 2013 à 23:32

    @Flipperine

    ZUTALORS...

    Tu es encore à côté du texte !

    pour la compréhension , et bien lis les autres commentaires,

    qui ont été compris.

    paf@

    7
    Dimanche 31 Mars 2013 à 17:26
    Rotpier

     

     

    Bonjour Paf !

     

     

     

    Triste tableau mais hélas bien réel 

     

    et très bien brossé !

     

     

     

    Bonne fin de dimanche Pascal !

     

     

     

    Rotpier 

     

     

     

    http://rotpier.over-blog.com

     

     

     

    6
    Dimanche 31 Mars 2013 à 01:46

    "Les coeurs de marbre" ceux que le goût du pouvoir et de la gloire guide au mépris de ceux qu'ils piétinent à des fins personnelles se revendiquant d'une démocratie injuste puisque non représentative d'un peuple qui n'a guère le choix que de voter contre sachant que faute de proportionnelle une partie du peuple ne sera jamais représentée, la majorité imposant à la minorité une foultitude de lois illisibles et inapplicables. Ceux qui nous gouvernent un jour regretteront une telle inéquité car la foule un jour se révoltera pour le pire ou le meilleur.

    Bisous Paf

    5
    Samedi 30 Mars 2013 à 22:05

    le bête pot de terre contre le pot de fer

    mais il ne faut pas désespérer

    unis on peut arriver à faire bouger les choses parfois

    bizzz

    4
    Samedi 30 Mars 2013 à 18:59

     

    Ainsi font, font, font,

    Les petites marionnettes,

    Ainsi font, font, font,

    Sèment la haine et puis s'en vont.

    De l'autre côté,

    Passez, passez, marionnettes,

    De l'autre côté,

    Marionnettes, passez sans vous retourner

    La tête penchée,

    Baissez baissez marionnettes,

    La tête penchée,

    Marionnettes, vos yeux il faut baisser

    Puis les yeux baissés

    Tournez, tournez, marionnettes,

    Puis les yeux baissés

    Marionnettes, partez sans vous retourner

    Ainsi s'en vont

    Les petites marionnettes,

    Ainsi s'en vont

    Depuis le temps que nous en rêvions

    Et nous danserons,

    Comme des marionnettes

    Et nous danserons,

    Quand les vilaines partiront.

    -dimdamdom-

    Pour répondre à Flipperine, non ce ne sont pas des soldats, mais ceux qui les dirigent et qui nous dirigent!!! Enfin c'est ainsi que j'ai interprété ton magnifique poème Paf!!!

    Je t'embrasse.

    Domi.

     

    3
    Samedi 30 Mars 2013 à 17:58

    Hello,

    Les cyniques pas sûr qu'il n'auront que le soleil.

    Ou alors il les cramera grave de grave...

    Bonne soirée.

    2
    Samedi 30 Mars 2013 à 16:47

    MAGNIFIQUE......

    Je t'embrasse

    1
    flipperine Profil de flipperine
    Samedi 30 Mars 2013 à 16:46

    pas évident la vie et que cela doit être dur mais si j'ai bien compris ceux sont des soldats que tu parles c'est leur métier ils l'ont choisi et ils sont appelés hélas à se battre 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :